Des vents incessants coiffent et décoiffent les vignes du Château Lagarette. Ils sèchent en un instant la terre, les ceps, les raisins qui en sont issus. Comprendre les vins du Château, c’est s’interroger sur un micro-climat exceptionnel régi par ces vents. Car une partie du secret de la typicité de ce vignoble résulte de sa situation unique.
Le Château Lagarette est seul, au sommet du plateau argilo-calcaire de Camblanes, à 70 mètres d’altitude, à une hauteur suffisante pour être épargné par les brumes humides de la Garonne. À une hauteur telle que le vignoble bénéficie d’une ventilation exceptionnelle et continue, captant aussi bien les vents atlantiques buttant contre la rive droite de la Garonne, que les vents du nord, secs et frais, canalisés et renforcés aussi bien par le fleuve que par les multiples reliefs de l’Entre-Deux-Mers. Un micro-climat qui, allié à un sous-sol argilo-calcaire au drainage efficace, favorise ainsi une maturation exceptionnellement précoce des raisins et participe du soyeux et de la finesse des tannins, si caractéristiques des vins du Château Lagarette.